Croisières touristiques

Les croisières touristiques s’intensifient sans cesse dans l’Arctique canadien, surtout de petites expéditions sur des navires transportant jusqu’à plusieurs centaines de passagers et, plus récemment, de grands paquebots transportant jusqu’à 1 400 passagers. Si les activités maritimes sont régies par d’importantes règles et règlements, le Conseil du milieu marin du Nunavut reconnaît que le tourisme de croisières pose des risques particuliers et engendre d’éventuels effets négatifs à cause du grand nombre de passagers et de la tendance à cibler les zones sensibles et l’habitat des espèces sauvages dans les excursions.

 

Saison des croisières 2020

En vue d’aider à limiter la propagation de la COVID-19, le gouvernement du Canada a annoncé de nouvelles mesures visant les traversiers et les navires commerciaux à passagers pouvant transporter plus de 12 passagers. Les mesures ont été annoncées le 5avril 2020 interdisent à tout navire canadien de s’amarrer, de circuler ou de transiter en eaux arctiques canadiennes jusqu’au 31 octobre 2020.  https://www.canada.ca/fr/transports-canada/nouvelles/2020/04/le-gouvernement-du-canada-annonce-de-nouvelles-mesures-qui-visent-les-traversiers-et-les-navires-a-passagers-commerciaux-dune-capacite-de-plus-de-1.html

 

 Lignes directrices concernant l’exploitation des navires à passagers dans l’Arctique canadien

Transport Canada a dirigé un groupe de travail d’organismes nordiques et d’intervenants de l’industrie chargé d’élaborer des “ Lignes directrices concernant l’exploitation des navires à passagers dans l’Arctique canadien”. Ces lignes directrices ont pour but d'aider les exploitants de navires à passagers et les représentants désignés de navires à planifier et à réaliser un voyage réussi, en plus de promouvoir de bonnes relations avec les résidents de l'Arctique canadien. D’autres ressources sur les zones marines du Nunavut sont inclues à la fin de ce document. http://www.tc.gc.ca/media/documents/securitemaritime/TP13670F.PDF